la vie est une vision de la réussite

23 juillet 2020
La réussite ne se limite pas aux gains économiques
30
Des vues

Cartographie de la vie : Une vision de la réussite

La réussite ne se limite pas aux gains économiques, aux titres et aux diplômes. La planification de la réussite consiste à définir tous les aspects de votre vie. Comme pour une carte, vous devez définir les détails suivants : origine, destination, véhicule, sac à dos, points de repère et itinéraire.

 

Origine : Qui vous êtes

 

Une carte a un point de départ. Votre origine est ce que vous êtes en ce moment. La plupart des gens, lorsqu’on leur demandait de se présenter, répondaient : “Bonjour, je m’appelle Jean et je suis une lycéenne de 17 ans”. Elle ne vous dit pas qui est Jean ; elle vous dit seulement sa préoccupation actuelle. Pour mieux vous connaître, vous devez examiner de près vos croyances, vos valeurs et vos principes en dehors de votre situation économique, professionnelle, culturelle et civile. En outre, vous pouvez également réfléchir à vos expériences pour vous donner un aperçu de vos traits de caractère, de vos compétences, de vos connaissances, de vos forces et de vos faiblesses, qu’ils soient bons ou moins bons. Après introspection, Jean s’est rendu compte qu’elle était très motivée, généreuse, orientée vers le service, mais impatiente. Son penchant était pour le domaine biologique-médical. De plus, elle croyait que la vie doit servir un but et que les guerres étaient destructrices pour la dignité humaine.

 

Destination : Une vision de qui vous voulez être

 

“Qui veut être”, telle est votre vision. Il est maintenant important que vous vous connaissiez pour avoir une idée plus précise de qui vous voulez être et des choses que vous voulez changer, qu’il s’agisse d’attitudes, d’habitudes ou de points de vue. Si vous vous connaissez à peine, alors votre vision et vos objectifs pour l’avenir ne seront pas clairs non plus. Votre destination devrait couvrir tous les aspects de votre être : le physique, l’émotionnel, l’intellectuel et le spirituel. Poursuivant l’histoire de Jean, après avoir défini ses croyances, ses valeurs et ses principes dans la vie, elle a décidé qu’elle voulait avoir une vie consacrée au service de ses semblables.

 

Véhicule : Votre mission

 

Un véhicule est le moyen par lequel vous pouvez atteindre votre destination. Il peut être assimilé à votre mission ou à votre vocation dans la vie. Dans une large mesure, votre mission dépend de ce que vous savez sur vous-même. Sur la base de l’auto-évaluation de Jean, elle a décidé qu’elle était apte à devenir médecin, et qu’elle voulait le devenir. Elle a choisi de devenir médecin. Décrivant pleinement sa vision-mission : il s’agissait de vivre une vie consacrée à servir ses semblables en tant que médecin dans les zones de conflit.

Sac de voyage : vos connaissances, vos compétences et votre attitude

La nourriture, les boissons, les médicaments et les autres articles de voyage sont contenus dans un sac. En appliquant ce concept à votre carte de vie, vous apportez également avec vous certaines connaissances, compétences et attitudes. Celles-ci déterminent vos compétences et vous aident à atteindre votre vision. Il est donc nécessaire que vous évaluiez les connaissances, les aptitudes et les attitudes dont vous disposez actuellement et celles que vous devez acquérir en cours de route. Cette double évaluation vous donnera un aperçu de vos points de repère ou des mesures de votre succès. Jean a réalisé qu’elle avait besoin d’acquérir des connaissances et des compétences professionnelles en médecine pour pouvoir devenir médecin. Elle savait qu’elle était un peu impatiente avec les gens et elle a donc réalisé que c’était quelque chose qu’elle voulait changer.

Points de repère et itinéraire : Objectifs du S.M.A.R.T.

 

Les points de repère confirment si vous êtes sur la bonne voie, tandis que l’itinéraire détermine le temps de parcours. Ainsi, pour planifier votre vie, vous devez également disposer de points de repère et d’un itinéraire. Ces points de repère sont la mesure de votre succès. Ces mesures doivent être spécifiques, mesurables, réalisables, réalistes et limitées dans le temps. Ainsi, vous ne pouvez pas fixer deux points de repère importants, comme l’obtention d’une maîtrise et d’un doctorat dans un délai de trois ans, puisque le nombre minimum d’années pour obtenir une maîtrise est de deux ans. Pour revenir à l’exemple de Jean, elle a identifié les points de repère suivants dans sa carte de vie : obtenir une licence en biologie à l’âge de 21 ans, terminer la médecine à 27 ans, se spécialiser dans les maladies infectieuses à 30 ans, être déployée dans les hôpitaux publics locaux de sa ville à 32 ans et servir en tant que médecin dans les régions déchirées par la guerre à 35 ans.

 

Anticiper les virages, les détours

 

Le but de votre carte de vie est de minimiser les décisions hâtives et impulsives qui peuvent vous faire perdre votre chemin. Mais il arrive souvent que nos plans soient modifiés en cours de route en raison de certains désagréments, retards et autres situations indépendantes de notre volonté. Comme dans tout chemin, il y a donc des virages, des détours et des nids de poule ; nous devons les anticiper et nous adapter en conséquence.

 

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!