culture-broceliande.com

Un magazine sur la culture, la société et la vie bretonne

culture-broceliande.com

Un magazine sur la culture, la société et la vie bretonne

La dépression maniaque se caractérise par des changements brusques et extrêmes de l’humeur.

La maniaco-dépression se caractérise par des changements d’humeur soudains et extrêmes. Il s’agit d’un trouble mental qui affecte l’humeur d’un individu, qui peut aller d’un sentiment de bien-être à une dépression sévère.

Certaines personnes souffrant de maniaco-dépression peuvent également ressentir des symptômes psychotiques tels que des hallucinations ou des délires.

Les sautes d’humeur liées à la dépression manique

Mais quand ces soi-disant sautes d’humeur deviennent  une absurdité extrême. Par exemple,  une personne se met en colère auprès de son vendeur de glace parce qu’il n’a plus la saveur de sa crème glacée préférée. Son comportement est inapproprié et stupide. Cela ressemble à un début de dépression maniaque.

La soi-disant “maniaque” ou “hausse” de la dépression maniaque est décrite comme le moment où une personne souffre.

Les caractéristiques de la dépression maniaque

La dépression maniaque peut être caractérisée par des périodes excessivement longues.  L’énergie est accrue, l’humeur euphorique explose, l’irritabilité monte à l’extrême, les pensées sont vives et le comportement devient agressif.

En ce qui concerne les périodes dites “basses” ou “en baisse”, comme son nom l’indique, une personne souffrant de ce type de  dépression  ressent des symptômes très similaires à ceux d’une dépression réelle.

Les personnes atteintes de dépression maniaque vivent des épisodes montrant un état d’esprit déprimé. Un sentiment d’inutilité et d’être mal aimé commence à corrompre l’esprit de la personne. Son mental s’enferme dans  la culpabilité, des crises d’anxiété,  une extrême tristesse, un sentiment de non-appartenance l’assaillent.

Selon les thérapeutes, une personne déprimée régulièrement pendant plus d’une semaine peut officiellement être diagnostiquée comme quelqu’un qui souffre de dépression maniaque.

Traitement de la dépression maniaque

En dépit d’être l’un des types de trouble dépressif le plus courant mais le plus grave, la dépression maniaque, selon les médecins, se traite. Il n’y a donc aucune raison de s’inquiéter. Il suffit de suivre les procédures appropriées. Le thérapeute  prescrit le bon dosage des médicaments.

La consultation régulière chez un thérapeute aide les personnes affectées par cette maladie à mettre en lumière leurs émotions et leur état d’esprit.

 

Conclusion

 

La phase maniaque du trouble bipolaire se caractérise par une sensation d’euphorie, une augmentation de l’énergie et une suractivité. Il peut également être associé à des comportements à risque et à des délires.

La phase dépressive du trouble bipolaire se caractérise par des sentiments de tristesse ou de vide, une diminution de l’énergie, des difficultés à se concentrer ou à prendre des décisions et des pensées sur la mort ou le suicide.

Une personne atteinte de maniaco-dépression peut connaître les deux phases de la maladie à des moments différents

Pour traiter  la dépression maniaque, la consultation chez des thérapeutes en comportement cognitif est recommandée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

9 − huit =