Psy-magazine-breton

Se poser les bonnes questions

La politesse rend la vie plus douce. “Bonjour,  au revoir, s’il vous plait, merci, bonne journée, de rien… “

Malheureusement ces mots agréables ont tendance à disparaître  de notre langage.

La politesse concourt au  lien social

La politesse est devenue ringarde pour certains jeunes et moins jeunes. Ils  délaissent les formules de politesse basiques mais aussi la politesse en général.

Pourtant la courtoisie ne s’arrête pas à ces quelques formules. Elle représente le savoir vivre en société. Elle rend le lien social de qualité.

Et cette forme est motivée par le souci de communiquer, mais aussi par des préoccupations éthiques, esthétiques et intellectuelles. L’objectif ultime est de bien vivre ensemble dans cette société. Malgré que très idéaliste, cette idée est pleine de bon sens.

Enseigner la politesse à nos enfants

La politesse n’a rien de ringarde, et en tant que parent, nous devons l’enseigner à nos enfants, par la parole et par l’exemple. C’est le signe d’une bonne éducation en leur inculquant les codes de bonne conduite.  Cela fait parti intégrante de leur apprentissage. Ainsi l’enfant est capable de s’adapter à la société.

La politesse ne s’apprend pas qu’à l’extérieur de chez soi. Elle commence avant tout au sein du cercle familial avec tous les petits gestes d’amabilité, de remerciement et d’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *